Paroles Rockstar ii de Soolking

Rockstar ii

Chefi on the beats
Ouh

Le cœur cassé, j'fais attention où le cash est, petit garçon, retiens la leçon de ton passé (yah)
Même si tu pardonnes, maintenant, tu protégeras ton dos (ouais)
Y en a, c'est des poisons, t'en éloigner, c'est le seul antidote (wah)
Depuis minot, Ze Pequeno, moi, leur aide, je n'en veux pas
Si le destin nous sépare, on se reverra quelque part (ah ouais)
Dans mon ghetto, y a qu'des soldats, y a pas d'fils de général (nan, nan)
Et les victimes du système, c'est pas les riches en général

Olalalala (lala), il faut pas s'affoler (bah ouais)
Et la haine de ces gens (bah ouais), il faut en rigoler

On finira pas là, là, là, là, lalalala
Mais qu'est-ce qu'on fout là, là, là, là ? (Ah ouais) Lalalala
On finira pas là, là, là, là, lalalala
Mais qu'est-ce qu'on fout là, là, là, là ? (Ouh yeah) Lalalala
On finira pas là, là, là, là, lalalala

Une liasse plein d'couleurs (eh), j'oublie ma douleur (ouh oui)
On n'mont rien donné (nan, nan), c'est tous des voleurs
Aucun amour (oh ouais), ils nous donnent que la mort

On va s'barrer sa mère (oh oui), marre de tenir les murs (baw)
Dites à ma zina (oh ouais), "c'est bon, oublie-moi" (baw)
J'ai dormi sur l'ciment (oh ouais), j'ai quitté la capitale
Le cœur s'abîme ('bîme) en recomptant mes amis (ah ouais)
Ça fait des années que les fleurs de l'âge ont fané
Un couloir sombre là-bas (bas), j'suis plus un lionceau, baba
J'dirais toujours "ça va", surtout quand ça va pas (baw)

Olalalala (lala), il faut pas s'affoler (bah ouais)
Et la haine de ces gens (bah ouais), il faut en rigoler

On finira pas là, là, là, là, lalalala
Mais qu'est-ce qu'on fout là, là, là, là ? (Ah ouais) Lalalala
On finira pas là, là, là, là, lalalala
Mais qu'est-ce qu'on fout là, là, là, là ? (Ouh yeah) Lalalala
On finira pas là, là, là, là, lalalala

On finira pas là, là, là, là, lalalala
Mais qu'est-ce qu'on fout là, là, là, là ? Lalalala
On finira pas là, là, là, là, lalalala
Mais qu'est-ce qu'on fout là, là, là, là ? Lalalala
On finira pas là, là, là, là, lalalala
Mais qu'est-ce qu'on fout là, là, là, là ? Lalalala
On finira pas là, là, là, là, lalalala