L'Amérique de Sufjan Stevens

L'Amérique de Sufjan Stevens

24/11/2020

Don't do to me what you did to America ... ainsi ouvre la chanson America du dernier album de Sufjan Stevens. L'auteur-compositeur indie-folk américain a choisi le 3 juillet comme date de lancement de son nouveau single, la veille de la déclaration d'indépendance américaine.

Alors que la pièce ne parle pas directement d'actualité, elle ne semble pas trop s'en éloigner compte tenu du lien entre le choix de la date de lancement et la déclaration que Stevens lui-même a fait sur America: « le but de la chanson est d'interroger le monde qui nous entoure et de mettre de côté tout ce qui n'est pas nécessaire ».

Ça fait déjà 4 mois depuis la sortie de la chanson, ce qui n´est pas une nouvelle en soi, mais chaque jour qui passe me semble plus proche de la déclaration de l´artiste et de ce que nous vivons aux travers de l´actualité internationale; peut-être parce que les élections américaines ont eu lieu récemment et je me souviens encore de ce que Sufjan Stevens a écrit sur Tumblr "Christ would be ashemed of us all" "Le Christ aurait honte de nous tous" à propos de la crise des réfugiés, quelques jours après l'entrée en fonction de Donald Trump à la Maison Blanche.

Et ici, Trois ans plus tard, il a écrit une chanson de 12 minutes, petite symphonie dirons-nous, pleine de questions rhétoriques et d'allusions bibliques, en revenant sur des sujets dont il a traité plusieurs fois, et les interprétant comme des signes de l'apocalypse. Cette chanson est à une remise en question de la foi religieuse et une protestation contre la maladie de la culture américaine. Pour clarifier ce concept, nous sommes aidés par le même artiste qui, toujours sur son profil Tumbrl, a déclaré: «Le concept de nation chrétienne est absolument hérétique. Dieu est amour, fin. Dieu est universel, sans nom, sans visage et sans fidélité à autre chose qu'à l'amour»

La chanson à la fois forte et fragile, s'ouvre sur un crescendo de synthétiseurs et de batterie électronique, la voix de Sufian Stevens nous accompagne jusqu'à 7 minutes 20 minutes et laisse ensuite sa mélodie nous enivrer. Sans l'ombre d'un doute ce 2020 a été le bonne année pour nous présenter America, les premiers mots Don't do to me what you did to ... chacun peut les interpréter comme Il veut, l'artiste lui-même n'a pas précisé à qui il faisait référence même s'il existe de nombreuses théories valables à ce sujet, mais nous pouvons en l´occurrence choisir notre interlocuteur préféré, que ce soit un Dieu, une culture, un système social ou simplement nous-mêmes.
Je vous souhaite une bonne écoute, et si vous l'avez déjà fait, je vous recommande de refaire l'expérience!

Teresa

Aimez-vous nos articles? abonnez-vous à notre Newsletter pour ne pas en perdre un!!

Actualités du monde de la musique

Le producteur Phil Spector est mort

Le producteur Phil Spector est mort

Il nous a quittés à l'âge de 81 ans, Phil Spector. Il était un producteur et compositeur, l'une des plus grandes personnalités dans le domaine de la musique pop rock des 60 dernières années [..]

Save your tears: la dernière vidéo de The Weeknd

Save your tears: la dernière vidéo de The Weeknd

The Weeknd nous donne un autre morceau de l'histoire qui relie toutes les chansons qui font partie de son album After Hours. [..]

Les dix meilleurs albums du 2020

Les dix meilleurs albums du 2020

Le magazine américain Pitchfork, reconnue autorité en matière de musique indépendante, après avoir rédigé le classement des dix plus belles chansons du 2020, nous remet les dix meilleurs albums quelques heures avant la clôture de cette année. [..]

Le prix MoPOP pour Alice in chains

Le prix MoPOP pour Alice in chains

Un casting de stars a rendu hommage à Alice in chains il y a deux semaines. Le 1er décembre, le Museum of Pop Culture de Seattle a remis le Founders Award au groupe américain. [..]

L'Amérique de Sufjan Stevens

L'Amérique de Sufjan Stevens

Don't do to me what you did to America ... ainsi ouvre la chanson America du dernier album de Sufjan Stevens. [..]

Changement climatique et live musique: le court métrage de Massive Attack

Changement climatique et live musique: le court métrage de Massive Attack

Massive Attack vient de réaliser en collaboration avec le Tyndall Center for Climate Change Research un court métrage sur les risques du changement climatique liés à la live musique. [..]