Paroles Folie de Soolking

Folie

Lalalala
Lalalala

Le temps qui passe, les rêves s'entassent et puis s'effondrent comme château de sable
Au fond de la classe, j'm'étais déjà lassé, la rue m'a enlacé, c'est trop tard
De la drogue en petit sachet, on n'a jamais touché le chômage, nous, c'est dommage
Voler ou taffer au marché, ça dépend qui marche avec toi, ça dépend l'entourage
Salit, on l'a fait, on s'est salit, le soir, j'étais sur Paname, j'ravitaillais les touristes
Demain, p't-être je serais pas là, poto, j'ai fait le pari, c'était risqué mais voilà, "risqué" c'était le titre de ma vie

Ici, c'est la folie, folie
Ils s'souviendront de ma folie, folie (ouh)
Et tu l'as vu partir, partir (olala)
Partir, oui, partir (olala)
Laisse-moi, partir (olala)
Partir, partir seul

J'vis pas dans le passé, j'me nourris d'hier, j'veux bien pardonner mais jamais oublier
J't'ai vu partir loin en m'laissant derrière, j'évite d'écouter mon cœur, il est trop niya

J'vieillis comme la cité, rien ne dure, de toute façon
Que des sans-visage ici, et des yeux pleins de mensonges
Mon poto, wach bik ? Jaloux, tu nous pousses à t'éteindre la lumière
Ouais, vite, faut que je parte, j'supporte plus c'milieu de hyène
C'est pas comme eux qu'on finira, c'qu'on a commencé, on l'finira
Du début, ouais ça m'est égal, on tirera la derrière balle
Sans adresse, sans bagage, on a pris le game en otage
Bientôt je rentre au village avec de l'or dans l'paquetage

Ici, c'est la folie, folie
Ils s'souviendront de ma folie, folie (ouh)
Et tu l'as vu partir, partir (olala)
Partir, oui, partir (olala)
Laisse-moi, partir (olala)
Partir, partir seul

(Olala)
Partir
(Olala)
Partir seul